Parler, se taire : le dialogue thérapeutique

Séminaire de recherche en systémique, organisé par CONSYL, avec :

Gérard SALEM
Jean-François MALHERBE
Nahum FRENCK
Amilcar CIOLA

Argument général

Le dialogue thérapeutique connaît ses arcanes spécifiques en psychiatrie et en psychothérapie, sous l’éclairage d’écoles diversifiées (psychanalyse, systémique, approche contextuelle, hypnose. neurosciences, approche cognitive et comportementale, Gestalt, analyse transactionnelle, approche existentielle, approches spirituelles ou philosophiques, cure d’âme, etc.). Est-il possible et même recommandé de dépasser l’esprit d’école ? Trois psychiatres d’orientation systémique et un philosophe spécialisé en éthique appliquée explorent les paramètres fondamentaux du dialogue thérapeutique, dans une perspective transdisciplinaire. En complément aux exposés réguliers de ces quatre intervenants, des orateurs invités présenteront des points de vue inspirés de disciplines voisines (philosophie, spiritualité, anthropologie, sinologie, hypnose, ethnopsychiatrie).

Méthode

Une dizaine de sessions de deux heures, sur une année environ, explorent le répertoire des idées et des procédures concernant le « dialogue qui soigne », dans les champs psychiatrique ou psychologique, comme à leur intersection avec des disciplines apparemment étrangères au domaine du soin. Chaque session dure 2 heures (18h30 à 20h30, le jeudi soir) et se déroule selon le même rituel : 45 minutes d’exposé par un (ou deux) orateurs, 15 minutes de brainstorming aléatoire pendant la pause café, 45 minutes de débat collectif avec les participants, 15 minutes conclusives improvisées par un(e) volontaire parmi les participants, qui propose quelques données émergeant d’un tel brassage. Un scribe saisit l’essentiel de chaque session pour les actes du séminaire (publication).

Thèmes abordés

Principes du dialogue socratique (Gorgias de Platon et dérapages du dialogue) et la not knowing posture en systémique. - Questionnement sans fin de la mahloket talmudique (en miroir avec le questioning circulaire en systémique). - Disputatio de la rhétorique médiévale (confrontation ordalique ou constructive ? et analogies avec le combat thérapeutique). - L’interface éthique (Buber : Je-Tu, Je-Ça ; Lévinas : le visage et la précellence de l’autre ; Ricoeur : soi-même comme un autre ; Arendt : penser par soi-même Malherbe: dissidence ou hérésie(subjectivation et surprenance). – Erickson versus Tchouang-tseu : capacité d’oubli ; étonnement, ressources et résilience, accepting & utilizing) - La dialectique narrative (Michael White, David Epston et l’art conversationnel). - Transfert, contre- transfert, et l’art du silence dans le dialogue (Freud, Winnicot, Searles, Laing). – Le dialogue multilatéral en systémique (place du tiers).

Vidéo d'introduction :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *